Viandards argentins

28 11 2008

En Argentine, on ne fait pas que boire du maté, on mange aussi beaucoup, et surtout de la viande. De la viande de boeuf essentiellement qui ne coute pas cher (environ 3 fois moins cher qu’en France).

En saucisse, en steak, en filet, hachée, elle se mange dans les parillas (prononcer parichas), restaurants spécialisés pour la viande. On la trouve accompagnée de légumes variés, peu de surprise par rapport à la France. Les argentins mangent quotidiennement d’autres viandes comme le poulet, le porc, et plus irrégulièrement le canard, ou du gibier comme l’iguanaco qui vit dans les plaines de Patagonie, ou le canard…

Il sont pourtant surpris d’apprendre que nous français mangeons des escargots, des cuisses de grenouilles, et surtout, du cheval. « Assassin ! », nous a crié l’un d’entre eux.

On retrouve toujours autant de « dulce de leche », une confiture de lait omniprésente au Paraguay, le sud du Brésil et l’Argentine.

Et on mange, encore et encore...
Album : Et on mange, encore et encore...

7 images
Voir l'album

Actions

Informations



Laisser un commentaire




la vie de saisonnier |
madeinthaiklo |
babytraveltour |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mundus Antiquitatis
| 2008: Sur les chemins du su...
| Ben & Marion's Australi...